CHAMPIONNAT DE FRANCE LONG CIRCUIT – LA CHÂTRE – 19 & 20/05 – Chaleur et vitesse dans l’Indre

image_pdfimage_print

Le Championnat de France Long Circuit 2018 a débuté sous des auspices champêtres et un soleil radieux dans l’Indre sur le circuit de La Châtre les 19 et 20 mai. Pas très long, le large tracé s’avérait très rapide et physique pour les pilotes KZ2. Il fut décidé par sécurité de différencier le plateau KZ2 Master et KZ2 Gentleman. Les machines, les pneumatiques et les hommes ont été soumis à rude épreuve en raison de la chaleur. Les vainqueurs des trois catégories, Gabin Leuillet, Yannick Savard et Brice Pianet ont été assez vite déterminés, grâce à leur stratégie.

 

 

Domination et victoire pour Gabin Leuillet
En KZ2, le duel était bien celui attendu. Gabin Leuillet (Sodi /TM) meilleur chrono et vainqueur des manches s’élançait en pôle en préfinale, mais c’est Nelson Bondier (Tony Kart/TM) qui s’emparait de la tête. Leuillet se débarrassait de Nicolas Picot (Tony Kart/TM), doublé également par Florian Kuntzmann (Rosso Korsa/Vortex). A mi-course, Leuillet revenait et débordait Bondier, puis le tandem se livrant un  mano à mano jusqu’au terme de la course. Picot serrait à l’entame du dernier tour. En finale, le scénario se reproduisait sauf que cette fois le duel entre Leuillet et Bondier, qui multipliait les tentatives de dépassement, profitait à Picot et lui permettait de recoller au duo. Un peu plus tard, alors que Bondier lâchait quelques dixièmes face au leader Leuillet, Picot tentait sans succès de lui ravir la 2e marche du podium final. Kuntzmann confirmait sa position de meilleur poursuivant, mais avec plus de difficulté.

 

Savard devance finalement Guilvert
En KZ2 Master, la catégorie des 30 ans et plus, l’issue semblait de prime abord plus incertaine au regard de manches remportées par trois vainqueurs différents. Vincent Fontenille (CRG/TM) partait en pôle de la préfinale avec Thomas Bailly (Sodi/TM) à ses cotés. C’est pourtant Grégory Guilvert (Birel ART/TM) qui s’élançait le plus promptement, Jean-Philippe Ligier (Birel ART/TM) et Fontenille s’éliminaient au virage de la crosse, le passage crucial du week-end. Thomas Bailly, Guilvert et Mathieu Legout (Sodi/Modena) menaient le train. Cependant, avec un set de pneus sauvegardé suite à des manches écourtées, Yannick Savard (Top Kart/TM) passait à la vitesse supérieure et remontait tous ses adversaires. Le seul qui résista fut Guilvert. Legout pour ses débuts en Long Circuit s’avérait la révélation du meeting en restant à leur contact. T.Bailly précédait Jérémy Guillotin (Sodi/TM), ultérieurement déclassé, et son frère Armand. En finale, le schéma apparaissait similaire, Guilvert prenait le leadership avant de le céder à Savard qui remportait la course. T.Bailly et Legout lâchaient progressivement prise et se disputaient la dernière marche du podium. Derrière eux, la lutte fut chaude au sein d’un groupe de six pilotes notamment avec un incisif Ligier qui se faufilait dans le peloton mais échouait face à Henry Daniel (Tony Kart/TM) 6e.

 

Pianet s’impose en pneus neufs
En KZ2 Gentleman, Benoit Portmann (Birel ART/TM) le champion sortant des 45 ans et plus, s’élançait logiquement en pôle avec à son actif le meilleur chrono et toutes les manches remportées. Emmanuel Galichon (Birel ART/TM) lui contestait la tête, plus loin Franck Savouret (KR/TM)  s’emparait de la 3e place avant d’être attaqué virilement, l’épreuve s’avérant assez mouvementée. Parti avec des pneus neufs en n’ayant pas participé au chrono et peu aux manches, Brice Pianet (RK/TM) remontait à grandes enjambées, recollait au tandem leader tandis qu’en fin de course, Portmann et Fréderic Feix (RK/Parilla) se bousculaient et perdaient quelques rangs dans l’affaire. Pianet s’échappait, Galichon (2e) résistait à Damien Vallar (Birel ART/TM) bien revenu. En finale, avec son second set de pneumatiques neufs, Pianet s’envolait. L’intensité de la bagarre se focalisait sur un groupe composé au début de Christophe Grenier (Birel ART/TM), Portmann et Galichon, rejoints ensuite par Feix. Portmann emmenait ce quatuor dans lequel Feix débordait Grenier qui cédait alors du terrain. Feix attaquait ensuite Portmann, mais ce dernier usant de son expérience, fermait proprement les portes et sauvait la seconde place, Pianet assurant une nette victoire.

 

Les TTI Carbone participaient au programme dans le cadre de leur Trophée Long Circuit avec, aussi bien en préfinale qu’en finale, la victoire de Kevin Bringuier devant Tony Anzalone. Manuel Sicilia complétait le podium.

 

La deuxième compétition du Championnat de France Long Circuit se tiendra à Croix-en-Ternois les 25 et 26 août, rendez-vous traditionnel de la spécialité avec un plateau qui devrait s’étoffer.

 

Classement Général Provisoire du Championnat de France Long Circuit:
KZ2 ; Gabin Leuillet 100 points, 2.N.Bondier 80 pts, 3. F.Kuntzmann 58 pts, 4.N.Picot 54 pts , 5. R.Couédic 46 pts, 6. A.Desages  44 pts, etc.

 

 

KZ2 Master ; 1. Yannick Savard 100 points, 2.G.Guilvert 82 pts, 3. Thomas Bailly 59 pts, 4. M.Legout 58 pts, 5. H.Daniel 41 pts, 6. A.Bailly 40 pts, etc.

 

 

KZ2 Gentleman; 1. Brice Pianet 100 points, 2. B.Portmann 60 pts, 3. E.Galichon 60 pts, 4. F. Feix 53 pts, 5. C.Grenier 52 pts, 6. D.Vallar 47 pts, etc.

 

Info Pôle Presse FFSA / Photo Stéphane Agnus Karting-Sud.com