CHAMPIONNATS DE FRANCE KZ2, KZ2 MASTER & KZ2 GENTLEMAN – VARENNES – 6 & 7/2018 – Valente, Nuvolini et Ducrot titrés dans l’Allier

image_pdfimage_print

Grâce à un beau temps et à une organisation de qualité, le Championnat de France des catégories à boîte de vitesses KZ2, KZ2 Master et KZ2 Gentleman a tenu toutes ses promesses avant de livrer le nom des nouveaux champions 2018 : Enzo Valente s’est imposé magistralement en KZ2, Stephen Nuvolini a décroché un titre amplement mérité chez les 30 ans et plus tandis qu’Emmanuel Ducrot sortait vainqueur de la lutte en Gentleman.

 

La météo aura finalement été clémente pendant tout le week-end dans l’Allier. La pluie attendue n’est tombée que pendant la dernière nuit et toutes les phases de la compétition ont pu se dérouler avec les pneus slicks LeCont. Comme d’habitude, le tracé auvergnat a offert un spectacle de haut niveau, ménageant souvent le suspense jusqu’à l’arrivée. Déjà important par son nombre, le plateau de ce meeting FFSA affichait un niveau exceptionnel avec la présence des meilleurs pilotes nationaux se confrontant à des pointures des courses internationales. L’épreuve a couronné trois marques différentes de châssis : Birel ART, DR et Sodi ainsi que deux fabricants de moteurs : TM Racing et Modena Engines.
 
KZ2 : Valente a fait la différence lors des finales
Pourtant, le Champion 2017 Pierre Loubère (Praga/IAME) décrochait d’abord la pole position des essais chronométrés devant Hubert Petit (Sodi/TM) et Jean Nomblot (Sodi/TM). Loubère chutait dans une des manches qualificatives et c’est Petit qui reprenait le flambeau grâce à ses trois victoires, face à Paul David (Birel ART/TM) et Gillian Lay (DR/TM). Pourtant lors de la 1re finale, une série d’incidents changeait la physionomie du Championnat. Loubère, Nomblot, Thomas Landais (Alpha/TM), Alexandre Arrue (TK/IAME), Paul Loussier (Sodi/TM) quittaient la scène prématurément. Enzo Valente (Birel ART/TM) gagnait ce premier round devant Lay et Petit, Paolo Besancenez (Sodi/TM) revenait en 4e position. Valente récidivait lors de la finale 2 en s’imposant à nouveau devant Besancenez et Lay, Petit finissant 4e. Le Champion d’Europe en titre Adrien Renaudin (Sodi/TM) revenait dans la bagarre pour la finale 3. Il remportait la course devant Besancenez, tandis que Valente assurait tranquillement le titre avec sa 3e place.
 
Classement du Championnat de France KZ2 – 2018
1-  Enzo Valente  275 pts
2- Paolo Besancenez  240 pts
3- Adrien Renaudin  216 pts
4- Hubert Petit  194 pts
5- Gillian Lay  181 pts
6- Kevin Breysse  181 pts
 
Nuvolini, champion incontestable de la KZ2 Master
Chez les 30 ans et plus, la lutte s’est avérée encore plus disputée qu’en KZ2. Jean-Pierre Girardet (Sodi/TM) ouvrait les hostilités dès les chronos en signant la pole devant Yoann Sanchez (Sodi/TM) et Stephen Nuvolini (DR/Modena). Nuvolini enclenchait la 6e dans les manches qualificatives avec ses trois victoires en devançant Girardet et Charles Fiault (Sodi/TM), alors que Sanchez prenait du retard au 10e rang. Émilien Grosso (Birel ART/TM) et Laurent Marchandise (CRG/TM) ont ensuite animé la finale 1. Christophe Benoit (Rosso Korsa/Vortex) attaquait même Nuvolini en fin de course, Sanchez réussissant à remonter 3e devant Girardet. Nuvolini reprenait l’avantage dans la 2e finale tandis que Benoit s’accrochait avec Fiault. Sanchez contestait la domination de Nuvolini, mais celui-ci gagnait tout de même la course face à Benoit, qui était disqualifié par la suite. Girardet prenait donc la 2e place devant Vincent Fontenille (CRG/TM). L’affrontement se poursuivait dans la dernière finale. Sanchez perdait la victoire à cause d’un spoiler décroché. Déclaré vainqueur, Nuvolini n’avait pas besoin de cela pour être couronné. Girardet finissait 2e devant Fontenille.
 
Classement du Championnat de France KZ2 Master – 2018
1- Stephen Nuvolini  300 pts
2- Jean-Pierre Giradet  229 pts
3- Vincent Fontenille  215 pts
4- Yoann Sanchez  211 pts
5- Arnaud Roseo  186 pts
 
Ducrot couronné en KZ2 Gentleman
Franck Lassalas (Sodi/TM) était le plus rapide lors des essais chronométrés, mais Emmanuel Ducrot (Sodi/TM) reprenait l’avantage dans les manches qualificatives face à Benoît Portmann (Birel ART/TM) sur le score de deux victoires à une, alors que Brice Pianet (RK/TM) conservait la 3e place devant Lassalas. Au cours de la 1re finale, Pianet s’imposait de justesse face à Erik Preuvost (Sodi/TM) qui était pénalisé. Portmann se classait 2e devant Lassalas et Franck Favret (Mad Croc /TM), Ducrot terminait 6e. Mais celui-ci rétablissait la situation en gagnant la finale 2 malgré la menace pressante de Portmann, Pianet et Lassalas et Favret complétant le top 5. La 3e finale était donc décisive pour la conquête du championnat. Portmann partait en tête, mais Ducrot le relayait rapidement. Le duel reprenait de plus belle en vue de l’arrivée. Ducrot confirmait son titre par une belle victoire face à Portmann, Pianet ayant dû renoncer sur ennuis mécaniques.
 
Classement du Championnat de France KZ2 Master – 2018
1- Emmanuel Ducrot  263 pts
2- Benoît Portmann  257 pts
3- Franck Lassalas  222 pts
4- Brice Pianet  214 pts
5- Franck Favret  195 pts

 

Info Pôle Presse FFSA / Photo KSP