COUPE DE FRANCE MINIME, CADET ET NATIONALE – BRIGNOLES – 08 & 09 JUIN

image_pdfimage_print

Batailles au soleil dans le Var

Après deux chaudes journées de lutte intense, la Coupe de France a livré son verdict sur le circuit de Brignoles. Trois beaux vainqueurs ont été honorés avec Clément Outran en Minime, Andy Ratel en Cadet et Dylan Léger pour la 2e fois en Nationale. La compétition n’a cependant pas été un long fleuve tranquille pour tout le monde sur l’exigeant tracé varois.

Après de nombreuses années d’absence de la scène nationale, la FFSA a souhaité le retour du circuit de Brignoles au calendrier fédéral en confiant la Coupe de France Minime, Cadet et Nationale 2019 au circuit emblématique de la Ligue PACAC, désormais géré par Yannick Iglesias. Court, mais très technique, ce tracé n’est pas évident à appréhender. Il reste très formateur à tous les niveaux et tout en permettant d’assister à des passes d’armes très animées en début de course aussi bien qu’en vue de l’arrivée.

Les trois catégories en lice ont rapidement dégagé leurs favoris, mais tous n’ont pas pu atteindre leur objectif final. La compétition a concerné tous les échelons des classements en générant notamment des batailles serrées jusqu’en queue de peloton. Les enseignements d’une telle épreuve seront sans doute nombreux pour la plupart des concurrents.

Le week-end a été honoré par la présence de Gérard Tonelli, partenaire de longue date des compétitions karting de la fédération, ravi de voir tout le travail effectué par la FFSA et du TKC pour mettre en avant la Fondation Julie Tonelli pour l’Enfance sur le circuit. Autre moment émouvant, un buste commémoratif de Jules Bianchi a été inauguré vendredi soir en présence de la famille et des amis de Jules et de plusieurs élus de la région.

Pour finir, les prédictions météo alarmistes ne se sont pas concrétisées et le temps est resté sec pendant tout le week-end, avec des températures estivales, un ciel souvent ensoleillé et un vent très présent.

Minime : Outran fait la différence dans les phases finales

Emilio Ortolani (Parolin/Iame) apparaissait comme l’homme fort de la catégorie Minime après son impressionnante pole position des chronos et ses trois victoires dans les manches qualificatives. Clément Outran (Energy/Iame) se tenait cependant en embuscade et plaçait sa première attaque victorieuse dans le dernier tour de la préfinale. La finale était le théâtre d’un long duel entre les deux pilotes. Depuis le début des manches, Lisa Billard (Parolin/Iame) alliait rapidité et régularité à la 3e position. Elle jouait un rôle non négligeable dans la bataille finale en menaçant longtemps des deux pilotes de tête. Outran parvenait à contenir Ortolani jusqu’à l’arrivée et remportait la Coupe. Mathis Carnejac (Parolin/Iame) s’était faufilé en 3e position en vue de l’arrivée, mais un spoiler décroché le faisait rétrograder au 5e rang et c’est Billard qui montait sur la 3e marche du podium alors que Luca Salignon (Formula K/Iame) qui remontait de la 10e à la 4e place.

Classement de la Coupe de France Minime 2019
1- Clément Outran
2- Emilio Ortolani
3- Lisa Billard
4- Luca Salignon
5- Mathis Carnejac

Cadet : Ratel s’impose à l’issue d’une finale mouvementée

Paul Alberto (Birel ART/Rotax) semblait imbattable en Cadet. Auteur du meilleur chrono, il avait ensuite dominé les manches et la préfinale face à Illiano Couture (Energy/Rotax). Malheureusement, un accrochage multiple dès la première épingle du premier tour de la finale l’éliminait avec d’autres prétendants comme Couture au Augustin Bernier (Birel ART) de la quête de la victoire. Après trois tours sous procédure slow, Andy Ratel (Top Kart/Rotax) conservait la première place. Marius Mézard (KR/Rotax) tentait de mettre son rival sous pression, mais en vain. Il perdait même sa 2e position à cause d’un spoiler décroché. Kimi Durosne (Top Kart/Rotax) montait sur le podium en compagnie d’un troisième pilote du Team KBK, Alexandre Monnot (Top Kart/Rotax), auteur d’une belle remontée.

Classement de la Coupe de France Cadet 2019
1- Andy Ratel
2- Kimi Durosne
3- Alexandre Monnot
4- Marius Mézard
5- Ilyes Pruvost

Léger domine la Coupe de France Nationale pour la 2e fois

C’est pourtant Esteban Masson (Kosmic/Rotax) qui avait signé la pole position lors des chronos. Mais le vainqueur 2018 Dylan Léger (OTK/Rotax) se montrait ensuite intraitable, d’autant que Masson manquait de réussite. Sacha Maguet (OTK/Rotax) suivait le rythme du leader en 2e position sans parvenir vraiment à l’inquiéter. Classé seulement 16e à l’issue des manches qualificatives, Noam Abramczyk (Exprit/Rotax) revenait 3e en préfinale et participait à la lutte aux avant-postes de la finale en compagnie de Louis Pelet (Exprit/Rotax) et Joran Leneutre (Redspeed/Rotax). Le 31e et dernier tour de la finale confirmait la domination de Léger, vainqueur 3,5’’ devant Maguet. Les attques s’intensifiaient pour la 3e position. Pelet avait renoncé, Abramczyk était pénalisé et c’est Macéo Capietto (KR/Rotax) qui montait finalement sur la 3e marche du podium.  

Classement de la Coupe de France Nationale 2019
1- Dylan Léger
2- Sacha Maguet
3- Macéo Capietto
4- Mathys Jaubert
5- Mathys Capuccio

Info Pôle Presse FFSA / Photo KSP