FFSA KARTING 2020 – Une nouvelle ère pour le Championnat de France d’Endurance

image_pdfimage_print

La FFSA a repris pour 2020 les rênes du Championnat de France d’Endurance dans le but de lui redonner toute l’attractivité que mérite cette discipline importante pour le karting. L’idée est de revenir à la simplicité qui a permis en son temps à l’Endurance de rassembler de nombreux participants grâce à un rapport inégalable entre le temps de roulage et le coût de la compétition, le plaisir de la course en équipe étant toujours placé au premier plan. Pour cela plusieurs changements importants ont été décidés pour la saison prochaine en concertation avec les professionnels et les habitués de l’Endurance Karting.

Un Championnat plus concentré

Afin de relancer le championnat sur de bonnes bases, il a été décidé dans un premier temps d’articuler le Championnat de France d’Endurance sur trois épreuves.

  • 10-11 avril : Le Mans (72), 6 heures en semi-nocturne
  • 15-16 mai : Anneville-Ambourville (76), 6 heures en semi-nocturne
  • 7-8 novembre : Angerville (91), 2 x 3 heures

De nouvelles catégories plus abordables

Pour des raisons de budget et d’équité, les mécaniques OK et OK-Junior ne font plus partie du paysage de l’Endurance. Les motorisations retenues sont plus économiques et largement répandues sur tout le territoire. Pour les catégories Élite et Espoir, le nombre de relais n’est plus comptabilisé, mais un temps de roulage maximal de 40 mn par relais est instauré.

  • Élite : pour les pilotes à partir de 14 ans, la catégorie fédérale Sénior et les karts des coupes de marque agréées FFSA 2020 à moteur 125cc 2 temps sans boîte de vitesses s’affronteront en Elite.
  • Espoir : la catégorie Nationale, et les karts des coupes de marque agréées FFSA 2020 à moteur 125cc 2 temps sans boîte de vitesses (X30 Junior, KFS 100) sont regroupés pour les pilotes à partir de 12 ans au sein de la catégorie Espoir.

Le Championnat de France d’Endurance Minime/Cadet est reconduit sur les mêmes bases qu’antérieurement avec quelques aménagements. Instauration d’un temps de passage minimal dans les stands, le nombre de changements de pilotes passe de 3 à 5 et le temps maximal de conduite par relais passe de 25 mn à 20 mn.

Une médiatisation plus poussée

Le Championnat de France d’Endurance bénéficiera dorénavant de la même couverture médiatique que les autres Championnats de France Karting.

En plus de la dotation pour les Champions de France en fin de saison, une dotation de pneus sera effectuée de la manière suivante à l’issue de chaque épreuve :
1 train de pneus pour les 4 premiers de la catégorie Élite
1 train de pneus pour le vainqueur de la catégorie Espoir
1 train de pneus tiré au sort parmi les autres concurrents

Communiqué Pôle Presse FFSA