Formule 20.000 – Cinq courses au programme pour la Formule 20.000 en 2019 !

image_pdfimage_print

Le succès enregistré au Mans, fin septembre 2018, à l’occasion de la course des 20.000 tours/minute, aura bel et bien une suite en 2019. Cinq courses historiques ont été agréées par la FFSA, afin d’encourager ce nouvel engouement pour les compétitions réservées aux karts 100 cm3 en France. Autant d’occasions de se remémorer le glorieux passé de la catégorie et les super champions qui ont marqué leur époque, de la fin des eighties au début des années 2000.

Le calendrier a été élaboré selon une triple logique : tout d’abord la volonté de faire cause commune avec les épreuves de régularité du Trophée de France Histori’Kart de l’association Rétrokart France, afin de constituer des meetings 100% historiques.

La Formule 20.000 sera donc à l’affiche à Marcillat-en-Combraille, en Auvergne, puis à Mirecourt dans la Ligue Grand Est et à Laval en Bretagne-Pays-de-la-Loire. Les deux premiers circuits cités peuvent revendiquer une riche histoire au plan national et les Mondiaux organisés à Laval sont encore dans toutes les mémoires.

Il aurait été inconcevable et inconvenant de ne pas retourner au Mans, dans le cadre prestigieux des 24 Heures Karting ! On y fêtera donc l’anniversaire de la première édition des « 20.000 tours/minute », qui a marqué le retour du Kart 100 cm3 sur le devant de la scène.

Enfin, l’opportunité d’aller à Valence, qui a connu l’émotion de deux championnats du Monde, ne pouvait pas davantage être ignorée. Cela fera une belle clôture pour la première saison de la Formule 20.000 !

Voici les dates de ces cinq événements :

– Karts Historiques à Marcillat-en-Combraille, Allier, samedi 25 et dimanche 26 mai (ASK Marcillat)

– Europa Vintage à Mirecourt, Vosges, samedi 27 et dimanche 28 juillet (ASK Lorraine Kart)

– Coupe des As à Laval, Mayenne, samedi 24 et dimanche 25 août (ASK Laval)

– Les 20.000 tours/minute au Mans, Sarthe, vendredi 27 et samedi 28 septembre (ASK ACO Le Mans)

– Trophée de Ligue à Valence la Roche-de-Glun, Drôme, samedi 12 et dimanche 13 octobre (ASK Valence)

La Formule 20.000 côté technique

Il n’existe pas de règlement fédéral pour la catégorie, à défaut, une « trame technique » a été définie pour 2019, dans la continuité de ce qui avait été décidé pour les 20.000 tours/minute l’an passé. L’objectif, pour cette année de lancement, est en effet de séduire de nombreux adeptes et de faire sortir des garages un maximum de karts correspondant à la définition de base de la catégorie : des karts avec châssis carrossés et moteurs 100 à air sans embrayage. Mis à part les 17 pionniers vus au Mans, n’oublions pas que nous partons pratiquement de zéro.

Voici donc, en plus des règlements de l’époque, les lignes directrices auxquelles on se réfèrera en 2019 :

– Matériel châssis et moteur : années 1986 à 2003
– Châssis aux normes CIK dans sa configuration de l’époque avec carrosseries (pontons, nassau panel, spoiler à partir de 1992), frein arrière uniquement.
– Moteur 100 cm3 (avec tolérance 5%) refroidi par air, sans embrayage, sans démarreur, sans limiteur, préparation autorisée (pour les catégories qui l’autorisaient à l’époque).
– Carburateur à membrane tel qu’utilisé au cours de la période.
– Boite à air obligatoire telle qu’utilisée au cours de la période.
– Poids : 145 kg minimum avec la possibilité de créer une classe 155 kg.
– Pneus : tous les modèles durs ou mediums homologués .
– Equipement du pilote : selon la réglementation FFSA actuellement en vigueur.
– Contrôle technique organisé avant la course. L’organisateur se réserve le droit de refuser un matériel en mauvais état.

L’aspect sportif

– Règlement sportif type course club avec directeur de course, commissaire technique, commissaire sportif.
– Licence FFSA compétition (course-club, nationale ou internationale) ou Titre de participation compétition (sur présentation d’un certificat médical de non-contre indication). Pour les pilotes étrangers : licence nationale du pays d’origine avec une autorisation de courir à l’étranger, délivrée par leur ASN, à communiquer au préalable au service karting de la FFSA.
– Format : peut varier selon les épreuves. Format standard : warm-up (s), deux manches avec grille de départ tirée au sort puis inversée, préfinale, finale.

Il ne reste plus que trois mois à patienter avant le coup d’envoi à Marcillat. A vos compte-tours !