De Mirecourt à Laval, la Formule 20.000 fait sa tournée d’été !

image_pdfimage_print

Le deuxième meeting de la Formule 20.000 s’est tenu à Mirecourt dans les Vosges et la Ligue Grand Est, en présence d’un copieux plateau de 32 pilotes. Voilà qui confirme l’attrait de ces karts 100 cm3 refroidis par air de la période 1986 / 2003, qui inaugurent la pratique du Karting Historique de compétition en France. On espère un succès du même ordre pour la prochaine épreuve programmée dans trois semaines à Laval (24/25 août) !

Les pilotes du Grand Est brillent à domicile

Deux mois après la victoire de Johan Renaux à Marcillat, Nicolas Pizzardo, tout juste trentenaire, s’est imposé à Mirecourt. Cet ancien vice-champion d’Alsace-Lorraine (Cadet et N100) avait participé au Mans en 2007 à la dernière coupe de France Nationale 100, où il s’était classé 7ème après avoir fait partie des candidats au podium. A Mirecourt, il a aligné un superbe Tecno-Rotax rendant hommage à la machine du futur champion du Monde de F1 Jenson Button qui s’était offert un titre européen en 1997 en Formule Super A.

Nicolas Pizzardo s’est battu avec un autre régional de l’étape au volant d’un Tecno, le benjamin du peloton Clément Pierrat. Sur la troisième marche du podium, on a pu applaudir le meilleur représentant d’un contingent belge fort de neuf concurrents, Vincenzo Schillaci. Ces trois pilotes ont pu faire pétiller le champagne offert par le nouveau partenaire de la série, la société SGI, dignement représentée à Mirecourt par Armand Bailly, bon 7ème en finale !

La catégorie 155 kg était fort bien garnie et elle est revenue à un autre Belge, Julien Vanderus. A ses côtés sur le podium, François Bouzana a signé un des exploits de la course en terminant 12ème au général avec le numéro 70… qui correspond à son âge. Ce pilier du sport karting dans le Grand Est a débuté il y a tout juste un demi-siècle. Parmi les partenaires de la Formule 20.000 qui n’hésitent pas à mettre le casque pour gouter aux sensations uniques qu’elle procure, figure le Normand Joël Malais, classé 3ème en 155 kg.

Merci au club ASK Lorraine Kart et au gestionnaire du circuit Franck Cancelli d’Idéal Kart, pour avoir mis sur pied cette organisation qui accueillait également, comme à Marcillat en mai et à Laval en août, une manche de la Coupe de France Histori’Kart.

La Coupe des As Formule 20.000 à Laval sur les traces des champions du Monde !

Trois pilotes ont été sacrés champions du Monde à Laval-Beausoleil avec des karts répondant à la définition de la Formule 20.000 : Manu Collard en Formule Supercent en 1988 et cinq ans plus tard, David Terrien et Nicola Gianniberti, respectivement en Formule A et Super A. Ces épreuves restent gravées dans la mémoire de ceux qui en furent témoin avec dans les deux cas des foules considérables pour acclamer l’élite internationale du karting et les futures stars du sport automobile… Rendez-vous les 24 et 25 août pour marcher sur leurs traces sur un des circuits français les plus mythiques !

Communiqué Formule 20.000 / Photos CT Photos