CHAMPIONNAT DE FRANCE UNIVERSITAIRE KARTING 2019

image_pdfimage_print

Les étudiants vont s’affronter au Castellet

Après Le Mans en 2017, c’est un autre site de renom en bordure d’un grand circuit automobile qui va accueillir jeudi 4 avril 2019 la 12e édition du Championnat de France Universitaire Karting. C’est en effet la piste de karting du Paul Ricard qui a été retenue pour cette confrontation nationale très attendue, disputée par équipe, fruit d’une collaboration efficace entre la FFSA et la Fédération Française du Sport Universitaire.

24 équipages de 3 pilotes en provenance de huit académies se sont qualifiés pour tenter de succéder à l’équipe ECE Paris titrée en 2018 grâce à Thomas Lemoult, Raphaël Lhermey et Léo Fritz. Les conditions de l’édition 2019 s’annoncent différentes de celles de l’an dernier disputée intégralement sous la pluie sur un tracé sinueux. Le beau temps a en effet davantage de probabilités d’accompagner la manifestation dans le sud de la France comme le suggèrent des prévisions météorologiques favorables.

Long de 936 m, le circuit de karting Paul Ricard est un lieu unique en son genre. Il répond au même standard de qualité que son grand frère le circuit automobile qui accueille le Grand Prix de France de Formule 1. La ressemblance la plus visible concerne la sécurité avec les célèbres run-off asphaltés et la présence de barrière Tecpro, tandis que les infrastructures procèdent du même esprit que le circuit auto. Homologué FIA Karting et FFSA, le tracé karting sera sans doute moins exigeant, sur le plan physique, que celui d’Ancenis, tout en présentant des  difficultés techniques intéressantes.

Les 24 équipages qualifiés à la suite des sélections régionales sont originaires des académies de Lille, Versailles, Paris, Reims, Nancy-Metz, Poitiers, Toulouse et Nice. Ils s’affronteront au volant de karts Sodi GT4R à moteur 4 temps 270cc, réputés pour leur agilité. En fonction du turn-over habituel dans le milieu universitaire, les engagés sont pour la plupart des nouveaux venus dans le Championnat de France Universitaire Karting. La course s’annonce très ouverte en l’absence de pilotes expérimentés à plus haut niveau en compétition karting.

Le Championnat de France Universitaire Karting reprend le format des courses d’endurance loisir avec ses équipages de 3 pilotes. Le programme des prétendants au titre comprend des essais libres facultatifs et une séance d’essais chronométrés de 30 minutes, soit 10 minutes par pilote. Après le traditionnel briefing, la course de 1h30, avec un temps minimal de passage au stand pour les changements de pilotes, décidera des vainqueurs 2019.

Le sport universitaire véhicule également des valeurs de fair-play. Tous les concurrents s’engagent à respecter le code de conduite sportif mis en place par la Fédération Française du Sport Universitaire, visant à assurer un bon déroulement et une ambiance conviviale à la manifestation. À ce titre, les dernières éditions ont été exemplaires et on ne peut que saluer l’excellent comportement des étudiants sur la piste et en dehors.

Info Pôle Presse FFSA