CHAMPIONNAT DE FRANCE UNIVERSITAIRE – PAUL RICARD – 4 AVRIL 2019

image_pdfimage_print

Bataille serrée jusqu’au damier du Castellet

La 12e édition du Championnat de France Universitaire de Karting organisé conjointement par la FFSA et la Fédération Française du Sport Universitaire s’est déroulée le 4 avril 2019 dans le sud de la France sur la piste de karting du Paul Ricard. Sous une météo clémente, mais fraîche, vingt-deux équipages de trois étudiants se sont affrontés jusqu’à l’arrivée avant de couronner le n°10 ENI Metz.

Sélectionnés lors des qualifications régionales organisées par la FFSU, 22 équipages de 3 pilotes en provenance de huit académies découvraient les karts Sodi du circuit de karting Paul Ricard. Le tracé méridional offrait un cadre particulièrement adapté à cette confrontation nationale estudiantine. Sûr et assez rapide, le tracé de 964 m de long propose une suite de courbes et de virages techniques permettant au talent de faire la différence.

Après les essais libres facultatifs, la séance chronométrée officielle lançant déjà la compétition. Excellia Poitiers prenait rapidement les commandes en passant en premier sous la barre de la minute au bout de quelques tours. L’équipage Université Lorraine – ENI Metz passait ensuite en tête avant d’être dépassé dans les cinq dernières minutes par celui de l’Association Leonard de Vinci 1, détenteur de la pole position en 59’’481, et ESCE Paris 1 qui se classait 2e à huit millièmes de l’ENI Metz. Excellia Poitiers prenait la 4e place en restant sous la minute, suivi par NEOMA BS Reims 2. Des pénalités étaient cependant appliquées aux équipages séjournant moins de 30’’ dans les stands pour les changements de pilotes comme le stipule le règlement.

La pause n’était pas bien longue avant que les 22 équipages ne s’installent sur la grille de départ pour la course décisive de 90 minutes. Les premiers tours voyaient ESCE Paris 1 prendre la tête face à ENI Metz et Excellia Poitiers. Mais la hiérarchie évoluait rapidement dès les premiers arrêts au stand, stratégiques ou réglementaires. Ainsi, ECE Paris 1 était pointé 2e à 36’’ d’ESCE Paris 1 après une demi-heure de course et les cinq premiers roulaient dans le même tour.

À la mi-course, c’est Excellia Poitiers qui menait devant ECE Paris 1 et ENI Metz, tous trois partis sur des stratégies différentes. Les écarts restaient faibles dans le top 4, tandis que huit équipages restaient groupés dans le même tour. ENI Metz ne tardait pas à repasser en tête devant ESCE Paris 2 et Leonard de Vinci 2. Le sprint final était lancé environ 20 minutes avant l’arrivée avec ESCE Paris 1 et Leonard de Vinci 1 au coude à coude à seulement 8’’ du leader ENI Metz. En 4e position, Excellia Poitiers s’arrêtait au stand, mais ne perdait pas de place, ses poursuivants directs, Leonard de Vinci 2 et Neoma Reims 1 s’arrêtant également peu après.  

Leonard de Vinci 1 continuait à cravacher et passait 2e devant ESCE Paris 1 qui restait cependant dans son sillage, et ils revenaient tous deux à 6’’ du leader. La bagarre continuait à faire rage puisque ESCE Paris 1 reprenait la 2e place à 7’ de l’arrivée et que l’écart avec ENI Metz passait sous les 5’’. Sentant la menace se rapprocher, ENI Metz accélérait opportunément dans les dernières minutes. Le duel se poursuivait pour la 2e place avec un nouveau changement de position en faveur de Leonard de Vinci 1, une stratégie offensive qui les empêchait sans doute de disputer la victoire au premier, tout de même moins rapide.

ENI Metz remportait finalement une course bien disputée 2,6’’ devant Leonard de Vinci 1 et ESCE Paris 1. Plus loin,  Excellia Poitiers s’adjugeait la 4e place devant un duo en pleine bagarre, ECE Paris 1 et NEOMA Reims 1 bien revenu à 8 centièmes de son adversaire.

La performance de l’équipe Lille Droit 2 méritait d’être soulignée puisqu’elle intégrait un pilote handicapé Christian Malengele, soutenu par la structure KLL Loisir de Douvrain, aux côtés de deux valides, Glenn Marre et Marin Occelli.

Michel Guignard, Président de la Commission Nationale de Karting de la FFSA et Philippe Gars, Directeur FFSU  de la Ligue Sud Provence Alpes Côte d’Azur ont salué le bon déroulement de la compétition et la sportivité des concurrents tout en se promettant de faire développer l’excellente collaboration entre les deux fédérations pour le plus grand plaisir des étudiants passionnés par le karting.

Info Pôle Presse FFSA