CHAMPIONNATS DE FRANCE – SALBRIS – 5 & 6/10 2019

image_pdfimage_print

Grand spectacle sportif en Sologne

Avec ses affrontements sportifs intenses, ses rebondissements et un météo difficile qui s’est achevée sous le soleil, le meeting FFSA Karting de Salbris n’a pas déçu. Quatre titres de Champion de France ont été décernés à Hubert Petit en KZ2, Charles Fiault en KZ2 Master, Marc Berteaux en KZ2 Gentleman, tandis qu’Esteban Masson remportait celui de la catégorie Nationale. Le premier Trophée Loisir FFSA a ouvert de nouvelles perspectives pour un avenir proche.

L’affiche bien remplie de Salbris a permis de vivre un grand moment de karting sur le circuit International de Salbris. La pluie s’est invitée au programme comme l’on pouvait s’y attendre, mais les conditions de piste ont en réalité présenté un large éventail d’adhérence en augmentant singulière la sélectivité de l’épreuve. Des jeunes à partir de 12 ans aux plus expérimentés de 45 ans et plus, les 209 pilotes présents ont eu l’occasion de démontrer leurs compétences dans des circonstances variées.

Le cadre et l’expérience de l’équipe de Salbris ont une nouvelle fois participé à la réussite du week-end pour les pilotes, les équipes et les spectateurs présents. L’arrivée du soleil dimanche en fin d’après-midi pour la conclusion des phases finales apportait une touche de joie au moment des podiums. La FFSA avait décidé de récompenser les auteurs des pole positions en leur remettant un trophée spécialement choisi à leur intention.

Masson couronné en Nationale

Chez les 12-16 ans, la compétition a été incroyablement serrée entre les 90 participants. Dès les essais qualificatifs, le ton était donné. Vendredi en fin d’après-midi, sur une piste bien sèche, Sacha Maguet (Kosmic/Rotax) ouvrait les hostilités en réalisant une superbe pole position deux dixièmes de seconde devant ses meilleurs adversaires. Dylan Léger (Tony Kart/Rotax) et Esteban Masson (Kosmic/Rotax) monopolisaient trois victoires chacun pendant les manches qualificatives qu’ils terminaient à égalité de points, non loin de Maguet. Louis Pelet (Exprit/Rotax) et Guilhem Crespin (Exprit/Rotax) se classaient dans le top 5.

Les trois finales, disputées successivement sous la pluie, sur une piste sèche et sur le sec donnaient lieu à des très belles bagarres. Léger prenait l’avantage lors de la première course face à Masson et Maguet, tandis que Pelet et Macéo Capietto (KR/Rotax) complétaient le top 5. Masson répliquait en gagnant la finale 2 face à Maguet, toujours aussi combatif. Léger parvenait à remonter 7e après qu’un accrochage l’ait retardé. Joran Leneutre (Tony Kart/Rotax) prenait la 3e place devant Enzo Peugeot (Kosmic/Rotax) et Capietto. Maguet réussissait une formidable finale 3 et s’imposait de haute lutte face à Léger et Masson, tandis qu’on retrouvait Noam Abramczyk (Exprit/Rotax) et Enzo Caldaras (Kosmic/Rotax) dans les 5 premiers. Le résultat final du Championnat était très serré entre les deux premiers, Masson étant titré devant Maguet.

Classement du Championnat de France Nationale 2019
1- Esteban Masson – 262 points
2- Sacha Maguet – 260 points
3- Dylan Léger – 248 points
4- Noam Abramczyk – 188 points
5- Evan Giltaire – 175 points

Hubert Petit s’impose à nouveau en KZ2

Dès les essais qualificatifs disputés samedi matin sous la pluie, Hubert Petit (Sodi/TM) montrait sa rapidité en signant la pole position devant Eric Ramon (Sodi/TM) et Pierre Loubère (Birel ART/TM). Loubère effectuait ensuite un sans-faute ponctué de trois victoires lors des manches, mais perdait du terrain en 5e position de la finale 1 remportée haut la main par Petit sur une piste mouillée. Ramon le suivait en 2e position et Arthur Carbonnel se replaçait en 3e position. Petit confortait sa situation de leader en remportant également la finale 2 avec une avance conséquente sur Julien Goupy (Birel ART/TM), Loubère revenant 3e. Conscient de son avance au classement, Petit ne prenait pas de risques inutiles lors de la 3e finale. Carbonnel en profitait pour se mettre en évidence face à Loubère, Nathan Hédouin (KR/TM) atteignant la 3e place devant Petit.

Classement du Championnat de France KZ2 2019
1- Hubert Petit – 272 points
2- Arthur Carbonnel – 238 points
3- Pierre Loubère – 229 points
4- Julien Goupy – 220 points
5- Nathan Hédouin – 195 points

Fiault imbattable dans les finales KZ2 Master

Yoann Sanchez (Sodi/TM) avait commencé par une belle pole position devant Julien Jehanne (Tony Kart/Modena) et Laurent Marchandise (Redspeed/TM). Pourtant, c’est Émilien Grosso (Alpha/TM) qui tirait son épingle du jeu à l’issue de manches très disputées dans lesquelles il prenait l’avantage sur Sanchez et Marchandise. Mais dès la finale 1, Charles Fiault (Sodi/TM), discret jusque-là, passait à l’offensive. Sanchez et Marchandise le suivaient dans le top 3. Fiault poursuivait avec une nouvelle victoire en finale 2, alors que la piste était encore bien mouillée, loin devant Sanchez. Marchandise avait perdu du temps et c’est Paul David (Birel ART/TM) qui pointait au 3e rang. Fiault attaquait de plus belle sous le soleil de la 3e finale et assurait avec panache son titre de Champion de France face à Sanchez et David.

Classement du Championnat de France KZ2 Master 2019
1- Charles Fiault – 306 points
2- Yoann Sanchez – 255 points
3- Paul David – 209 points
4- Antoine Poulain – 191 points
5- Julien Guéant – 190 points

Berteaux couronné sur ses terres

Marc Berteaux (Sodi/TM) bénéficiait d’une bonne connaissance du terrain, mais il devait aussi affronter des adversaires redoutables chez les 45 ans et plus. Il réalisait le meilleur chrono devant Claude Monteiro (Birel ART/TM) et Emmanuel Ducrot (Sodi/TM). Les positions changeaient au cours des manches et c’est Ducrot qui pointait en tête devant Benoît Portmann (Birel ART/TM) et Bruno Bénabent (Tony Kart/TM). Berteaux obtenait une belle victoire lors de la finale 1 face à Erick Preuvost (Energy/TM) et Benjamin Tant (CRG/TM). Il récidivait lors de la finale 2, Bénabent prenant la 2e place et Monteiro la 3e. La dernière finale s’avérait encore plus spectaculaire avec la victoire de Bénabent. Berteaux franchissait la ligne d’arrivée en 2e position après l’accrochage de deux pilotes devant lui dans le dernier tour, mais rétrogradait 4e à cause d’une pénalité de spoiler, laissant ainsi passer Franck Lassalas (Sodi/TM) et Portmann.

Classement du Championnat de France KZ2 Gentleman 2019
1- Marc Berteaux – 270 points
2- Bruno Bénabent – 254 points
3- Erick Preuvost – 214 points
4- Franck Lassalas – 211 points
5- Benoît Portmann – 187 points

Trophée Loisir FFSA : Wloszczynski remporte la 1re édition

Le succès du premier Trophée Loisir FFSA organisé à Salbris a conforté la FFSA dans sa volonté d’étendre cette démarche de liaison entre la compétition et le karting loisir. 28 pilotes, licenciés pour l’occasion avec le concours de la Ligue de Kartig Centre Val de Loire, se sont affrontés au volant de karts SODI équipés de moteur 390 cc 4 temps et chaussés de pneus de compétition LeCont dans une épreuve organisée par Sologne Karting. Essais libres, essais chronométrés et course de 20 minutes étaient entièrement intégrés au programme de compétition de dimanche.

Le poleman Jonathan Wloszczynski assurait sa 1re place dès le départ face à Mathieu Frot et Bruno Falcetta. Auteur du 2e chrono, Paul Murelli Soullier pointait 4e suivi par Bastien Mary. Alors que Wloszczynski s’échappait en tête, la bataille faisait rage entre plusieurs pilotes pour la 2e place : Mary, Frot, Bruno et Franck Falcetta. Solide 2e à la mi-course, Mary alignait les tours rapides pour tenter de revenir sur le leader, mais en vain. Jonathan Wloszczynski remportait une course qu’il avait dominée de bout en bout tandis que Bastien Mary prenait la 2e place devant Bruno Falcetta, ces trois pilotes étant ensuite récompensés sur le podium de Salbris.

Communiqué Pôle Presse FFSA / Photo KSP