L’onde de choc de la Formule 20.000 se déplace du Mans à Valence !

image_pdfimage_print

La Formule 20.000 sera dans son élément à Valence, sur un circuit où plusieurs champions du Monde ont été titrés au volant d’un kart à moteur 100 cm3 refroidi par air. Pour la première fois de sa jeune existence en France, la série côtoiera les catégories fédérales actuelles à l’occasion de la dernière manche du Trophée de Ligue Rhône-Alpes, le 13 octobre prochain.

De nombreux passionnés ont encore en mémoire la victoire de Gert Munkholm face à Max Orsini en 1989, l’Italien prenant sa revanche sur le même circuit de Valence – La Roche de Glun six ans plus tard dans la catégorie reine, la Formule Super A. Et que dire de la somptueuse bagarre, toujours en 1995, entre Jenson Button, Limmo Liimatainen et Gastao Fragas en Formule A ? Sans oublier les grandioses affrontements européens entre Jarno Trulli, Giancarlo Fisichella, Gianluca Beggio, Alessandro Manetti et consorts…

Après avoir accueilli des dizaines de compétitions nationales et internationales, le Valence Circuit renaît cette année sous l’impulsion de son nouveau propriétaire Didier André. Le quadruple champion de France de karting, qui est aussi monté sur le podium au niveau européen et mondial, aime ce sport de A à Z et le lancement de la Formule 20.000 ne l’a pas laissé indifférent. Il a d’ailleurs participé aux 20.000 tours/minute 2018, la première compétition de la nouvelle catégorie, au volant d’un kart sorti tout droit de son adolescence et refait à neuf. Depuis, il a œuvré pour que la Formule 20.000 fasse étape sur le site qu’il a rebaptisé Arena45e. Cette organisation pourra se tenir dans le cadre du Trophée de Ligue, grâce à la complicité de l’ASK Valence et de la ligue Rhône-Alpes.

Les fans vont pouvoir encourager à Valence une figure marquante du karting français, originaire de la région Rhône-Alpes : Ludovic Baetz s’est constitué un palmarès remarquable de la fin des années 80 au début du troisième millénaire. Pas très loin de la période de référence de la Formule 20.000 (1986/2003) ! Le circuit valentinois a compté dans son parcours sur 4 roues, du championnat de France Junior 1989 à la Coupe de France KZ125 Master 2013. Cette dernière récompense, Ludo est allé la chercher, 17 ans après son dernier titre de champion de France, malgré un déclassement aux essais chronos qui l’avait relégué en dernière ligne des manches qualificatives !

C’est le collectionneur Frédéric Boudot, vainqueur en titre de la Coupe de France Histori’Kart (épreuves de régularité pour karts des années 50 à 80) qui a accepté de préparer un kart Formule 20.000 pour encourager le retour de « The Baetz ». « Valence reste un circuit génial, qui fait ressortir les bons pilotes » confiait Ludo au magazine Kart mag il y a quelques années.

Pour animer les débats, on peut compter sur la détermination de Julien Degoutte, qui faisait partie des meilleurs tricolores dans les années 90 lui aussi. Il a remporté cette saison la Coupe des As Formule 20.000 à Laval. Les autres prétendants s’efforceront de lui mener la vie dure, alors qu’une intéressante course dans la course concernera les pilotes de la classe 155kg, celle des grands et des costauds.

Le Trophée de Ligue Rhône-Alpes à Valence devrait valoir le déplacement, tant en F20.000 que dans les catégories « modernes », qui concernent toutes les classes d’âge : Minime, Cadet, Nationale, Senior/Master/Gentleman, Rotax Max, ainsi que les karts à boite de vitesses KZ2/KZ2 Gentleman.

Communiqué Formule 20.000 / Photos signées Ludovic Voisin sauf circuit: photo Gilbert Dannonay ASK Valence