IAME INTERNATIONAL FINAL 2019 – LE MANS

image_pdfimage_print

Prestations françaises à la Finale Internationale IAME

Grand rendez-vous des pilotes X30 du monde entier, la IAME International Final rassemblait au Mans les 460 meilleurs issus de plus de 50 pays, pendant près d’une semaine de compétition acharnée. Huit jeunes Français de la catégorie Minime se lançaient au niveau international à cette occasion avec les encouragements de la FFSA.

Après le véritable marathon des manches qualificatives dans lequel performances, incidents et pénalités ont modelé la hiérarchie, les phases finales de la IAME International Final 2019 ont encore fait monter la pression d’un cran. Si les batailles ont été superbes, elles ont été également très rudes et de nombreux pilotes ont laissé leurs illusions au bord de la piste.

Les huit jeunes Français engagés en Minime disputaient leur première épreuve internationale au sein d’un plateau de 28 participants. La confrontation était sévère face aux Anglais et aux Irlandais habitués aux rudes batailles, d’autant que la météo n’a pas toujours été clémente dans la Sarthe. La pluie est tombée dru pendant une des manches et la piste s’est révélée piégeuse jusqu’en préfinale avant une finale sur le sec.

Minime : Martiniello 7e devant Billard
Hugo Martiniello (KR/Iame) a été le plus brillant de la colonie française en commençant par réaliser le 2e meilleur temps des chronos. Il perdait un peu de terrain dans les deux dernières manches, mais se maintenait dans le top 4. La préfinale le voyait perdre des places lors d’un incident à mi-course, mais il se rattrapait vaillamment en finale avec une remontée de 7 places qui lui permettait de terminer 7e. Lisa Billard (Parolin/Iame), 3e de la Coupe de France Minime, a réalisé un beau parcours. Retardée dans les manches, elle se reprenait en préfinale et se battait pour terminer 8e de la finale et 1re féminine. Mevin Kichenama (Parolin/Iame) progressait régulièrement pendant tout le meeting et regagnait finalement 12 positions en terminant 12e devant Jules Avril (KR/Iame), lui aussi très bon pendant les manches. Victor Galmiche (KR/Iame) produisait son effort lors ds phases finales pour atteindre la 16e position. Très performant, Andy Consani (Birel ART/Iame) a dû composer avec plusieurs incidents et pénalités pour se classer 23e devant Dylan Thomassin (Birel ART/Iame). Bien remonté 13e en préfinale, Walter Schulz (Parolin/Iame) ne prenait pas le départ de la course finale.

Les Français étaient présents en nombre dans les autres catégories de l’IIF 19.

X30 Mini : Outran premier Français
Sept jeunes Français de la catégorie Minime prenaient le départ en X30 Mini, parmi un plateau international de 70 pilotes. Pacôme Weisenburger (KR) et Sacha Avril (KR) rentraient dans le top 10 des chronos, Avril terminait 12e à l’issue des manches, Clément Outran (Energy) remontait 16e, Maxens Verbrugge (Parolin) 19e (+12) et Mathis Carnejac (Parolin) 21e (+19). Arthur Dorison (KR) se qualifiait 25e et Weisenburger 26e, à cause d’une lourde sanction technique en première manche. Outran revenait 9e (+7) en préfinale, Weisenburger regagnait 12 places au 18e rang et Dorison se classait 20e. Les autres tricolores étaient à la peine. Outran atteignait la 7e position sur la ligne d’arrivée de la finale, avant d’être pénalisé 12e à cause de son spoiler décroché. Dorison progressait de 3 places au 17e rang. Verbrugge terminait 20e (+13) et Avril 21e (+20).

Marlon Hernandez (KR) était le mieux classé des tricolores en X30 Junior avec sa 17e position, Pierre Vignjevic (Tony Kart) terminait 21e (+ 10 places) , Luis Cavaco (Tony Kart) 24e et Enzo Caldaras (Kosmic) 29e après une pénalité chacun.

En X30 Senior, Bastien Gassin (Praga) regagnait 11 positions en finale et se classait 8e des 135 participants. Charles Tesnières (Kosmic) et Xavier Dias (KR) terminaient 12e et 13e (+10), Romain Leroux (Tony Kart) 16e devant Yann Bouvier (Redspeed). En X30 Pro, Franck Chappard (KR) venait s’attaquer à la 2e place, un carburateur desserré le ralentissait jusqu’à la 10e position. Andreas Hébert (Tony Kart) réussissait une belle remontée de 16 places au 13e rang.

Dans la catégorie X30 Master, Johan Renaux (Redspeed) devançait Julien Poncelet (Top Kart) au chrono, ce dernier reprenait l’avantage dans les manches et Stephen Nuvolini (DR) remportait la préfinale. Renaux s’imposait en finale, Nuvolini terminant 5e après une pénalité.

Communiqué Pôle Presse FFSA / Photo KSP