ROTAX MAX CHALLENGE GRAND FINALS 2019 – SARNO, ITALIE

image_pdfimage_print

La France remporte la Nations Cup Rotax à Sarno

Grâce à des performances élevées et des résultats probants dans quatre des six catégories en compétition, la France a remporté pour la première fois la Nations Cup lors de la Rotax Max Challenge Grand Finals 2019 qui s’est déroulée en Italie sur le circuit de Sarno du 19 au 29 octobre. Jolan Raccamier s’est imposé en Mini Max, Andy Ratel assurant le doublé gagnant, alors que Sacha Maguet (Junior), Nicolas Picot (DD2) et Rudy Champion (DD2 Master) montaient sur la 2e marche de leur podium respectif.

Grand rendez-vous international de la fin de saison, la Rotax Max Challenge Grand Finals fêtait son 20e anniversaire cette année en Italie. 360 des meilleurs pilotes de 58 pays du monde entier s’affrontaient dans 6 catégories au volant de karts identiques tirés au sort. Les performances des mécaniques étant extrêmement proches, la compétition a été particulièrement sévère pendant tout le meeting et de nombreuses pénalités de spoilers ont été généreusement distribuées. L’excellent niveau global des pilotes français leur a permis de jouer souvent les premiers rôles et de remporter la Nations Cup face à la Finlande et l’Australie, parmi les 58 nations représentées.

Les jeunes pilotes tricolores issus des catégories Cadet et Nationale se sont montrés à la hauteur du défi international. Le Président de la CNK Michel Guignard a assisté avec fierté à la conquête de la Nations Cup : « Je tiens à féliciter les membres du Team France pour leurs performances de premier plan. C’est une satisfaction pour la FFSA de voir notamment des pilotes Cadet et Nationale évoluer ainsi à ce niveau, en particulier pour ceux ceux qui découvraient à cette occasion la compétition internationale. La filière française a montré encore une fois sa valeur dans la formation des espoirs du karting de demain. »

Succès mérités en Mini Max

Pour leur première épreuve internationale, les quatre jeunes Français entre 11 et 13 ans formés dans la catégorie Cadet ont assuré d’excellentes prestations aux avant-postes de la catégorie Mini Max qui regroupait 29 nationalités. Andy Ratel, vainqueur de la Coupe de France Cadet a dominé le début du meeting avec sa pole position, tandis que Jolan Raccamier réussissait à s’imposer dans le dernier tour de la finale face à Ratel. Très présent dans le groupe de tête, le Champion de France Cadet Paul Alberto concluait en 6e position, tandis que Karel Schulz progressait à chaque sortie et remontait du 23e chrono à la 9e position finale.

Performances remarquées en Junior Max

L’intensité des bagarres internationales n’a pas facilité la tâche de ses pilotes français. 2e de la Coupe de France Nationale, Sacha Maguet a fait preuve d’une excellente compétitivité pour revenir du 25e chrono à la 2e position finale. Noam Abramczyk a longtemps été dans le coup avant de chuter 24e dans la bataille finale. Enzo Caldaras progressait également pour terminer 26e. On peut regretter que Téo Blin ait été éliminé lors d’un accrochage massif au départ de la préfinale A. Les pilotes Senior Max ont rencontré des fortunes diverses, plusieurs incidents de course les faisant rétrograder au classement.

Podiums en DD2 et DD2 Master

Nicolas Picot a fait preuve de sa détermination légendaire en pointant la plupart du temps dans le top 3 de la DD2. La victoire finale lui a échappé de peu au terme d’un affrontement sportif enthousiasmant. Rudy Champion s’est révélé parmi les meilleurs pilotes DD2 Master, récompensé par une belle 2e position en finale.

Communiqué Pôle Presse FFSA / Photo KSP