CHAMPIONNAT DE FRANCE JUNIOR KARTING – AUNAY – 27 & 28/07/2019

image_pdfimage_print

Masson célèbre son titre par une nouvelle victoire en Normandie

A Aunay-les-Bois, la dernière épreuve du Championnat de France Junior a tenu toutes ses promesses en confirmant la valeur du vainqueur Esteban Masson et la progression de ses challengers. Louis Pelet commençait par réaliser la pole position et terminait par une belle 2e place finale, tandis que Macéo Capietto montait sur le podium de la finale après avoir battu Masson dans la 2e manche.

« Nous avons vécu une très bonne saison 2019. L’impression positive ressentie dans les premiers roulages s’est confirmée au fil des courses. Les jeunes pilotes de la formation se sont montrés très motivés et très attentifs aux conseils de leurs coachs, ce qui leur a permis d’enregistrer de belles progressions. Leader de bout en bout, Esteban Masson leur a servi de référence grâce à sa régularité et à son mental de plus en plus solide. Son titre est amplement mérité et nous sommes déjà prêts le suivre en monoplace l’année prochaine. Derrière lui, Macéo Capietto a effectué un parcours solide face à Gaspard Simon ou Louis Pelet. »

Christophe Lollier, Directeur Technique National

Le Circuit International d’Aunay-les-Bois a proposé de nombreuses difficultés techniques aux jeunes académiciens qui ont pu profiter comme de coutume de la flotte d’Exprit/Vortex/Bridgestone aux performances tout à fait semblables, préparés et entretenus par les mécaniciens de la FFSA Academy. Les conseils pointus et personnalisés dispensés par des coachs comme Anthoine Hubert ou Anthony Abbasse ont largement contribué à développer le potentiel de tous les pilotes. Variable et parfois pluvieuse vendredi pendant les essais libres, la météo normande a ensuite permis à la compétition de se dérouler sur une piste sèche.

Pelet en pole des chronos

Louis Pelet a fait honneur à sa réputation de rapidité en réalisant le meilleur temps – 50’’405 – des essais chronométrés samedi en fin de matinée. Mathis Parlant le suivait à 6 centièmes de seconde tandis qu’Esteban Masson prenait la 3e place devant Guillaume Capietto et Ethan Bernard.

Masson reprend la main dans les manches

Pelet avait pourtant mené la première manche qualificative jusqu’au 10e tour, mais Masson s’emparait ensuite de la 1re place et s’imposait face à Gaspard Simon et Capietto. Celui-ci venait contester la suprématie de Masson lors d’une 2e manche passionnante. Le duel entre les deux pilotes  permettait d’assister à plusieurs dépassements avant que Capietto ne prenne définitivement l’avantage en  vue de l’arrivée. Simon terminait à nouveau 3e et se classait également 3e au classement des manches derrière Masson et Capietto, Pelet pointant 4e et Parlant 5e.

Masson résiste dans les phases finales

Le nouveau Champion réussissait à remporter la préfinale puis la finale, mais ses adversaires ont affiché une belle combativité pour lui compliquer la tâche. Lors de la préfinale, Simon s’emparait en effet rapidement de la 1re place et Masson devait utiliser toute son expérience pour reprendre les commandes à mi-course et se diriger vers la victoire, seulement trois dixièmes devant Simon. Pelet revenait en 3e position devant Capietto et Arthur Rogeon bien remonté depuis son 8e chrono.

La finale permettait d’abord à Parlant de mettre la pression du Masson, parti en tête. C’est ensuite Pelet qui revenait dans les roues du leader et réussissait à l’attaquer au 17e des 21 tours. Masson répliquait, mais Pelet restait au contact pour terminer à trois dixièmes du vainqueur. Capietto prenait finalement la 3e place devant Simon, auteur du meilleur tour. Vincent Bouteiller complétait le top 5 après la pénalité reçue par Parlant à cause d’une sortie de couloir au départ.

Titré Champion de France avant même l’épreuve d’Aunay-les-Bois, Masson mettait un point d’honneur à remporter toutes les finales de la saison.

Classement final du Championnat de France Junior 2019 (après le décompte)
1- Esteban Masson – 200 points
2- Macéo Capietto – 153 points
3- Gaspard Simon – 136 points
4- Louis Pelet – 122 points
5- Arthur Rogeon – 108 points
6- Mathis Parlant – 100 points
7- Mattéo Spirgel – 79 points
8- Hugo Besson – 78 points
9- Arthur Marcou – 77 points
10- Vincent Bouteiller – 75 points
11- Hugo Roueche – 74 points
12- Ethan Bernard – 73 points
13- Jules Roussel – 42 points
14- Jules Gougeon – 19 points
15- Alexandre Clavadetscher – 18 points
16- Marlon Hernandez – 18 points
17- Noah Andy – 14 points
18- Alexandra Hervé – 9 points
19- Camille McFarlane – 5 points
20- Meddy Durand – 1 point

Info Pôle Presse FFSA / Photo KSP