PNEUMATIQUES MINIME Réaction rapide de la FFSA

image_pdfimage_print

Disponibles en entraînement depuis le début du mois de décembre, les pneumatiques Vega M1 retenus à l’issue de l’appel d’offres en Minime/Cadet ont fait apparaître une hausse sensible de performances. Après plusieurs tests, il a été décidé en accord avec la plupart des professionnels, de conserver les Vega M1 pour la catégorie Cadet, mais de leur préférer les Vega Cadetti pour la catégorie Minime.

Plus tendres qu’on pouvait l’imaginer, les nouveaux M1 s’accompagnent de vitesses de passage en courbe plus élevées. Conscient de la situation, le service karting de la FFSA a tout de suite entamé une série de tests et une large concertation avec les professionnels pour vérifier leur adéquation avec les catégories Minime et Cadet. Les derniers essais comparatifs ont eu lieu sur le circuit d’Angerville en présence du Président de la CNK Michel Guignard, du responsable du Service Karting de la FFSA Marc Berteaux, ainsi que de plusieurs professionnels. Le pilotage des différents châssis Minime et Cadet a été confié à un des meilleurs éléments de la filière française dont l’expérience et la connaissance du sujet ne faisaient aucun doute. A la suite de nombreux tests et contre-tests entre les Vega M1 et les Vega Cadetti, la situation devenait plus claire.

En Cadet, les pneus Vega M1 apportaient essentiellement un meilleur équilibre, de meilleures sensations et un plaisir de pilotage nettement supérieur aux Cadetti. Bien que notable, le gain de performance des M1 ne semblait pas de nature à poser des problèmes aux rookies dans la catégorie des 10 – 13 ans.

En Minime, la situation était tout autre. Le gain de rapidité dépassait les 2’’ par tour, soit une marge importante pour une catégorie d’accès à la compétition ouverte aux pilotes de 7 à 11 ans. Ce niveau de performance s’effectuant grâce à des vitesses de passage en courbe plus élevées, il ne semblait pas raisonnable d’entraîner les plus jeunes sur cette voie alors qu’ils étaient en pleine phase d’apprentissage. Cela aurait nui à leur formation (freinage, réaccélération, maîtrise du grip latéral) sans oublier une contrainte physique supplémentaire difficile à justifier pour l’ensemble du plateau.

Un large consensus se dégageait alors en faveur du maintien des Vega Cadetti en Minime, tandis que les Cadets pouvaient profiter des Vega M1, ceci à compter du 1er janvier 2020 et pour une période de trois ans.

« Dès que les informations sont remontées jusqu’à la FFSA, j’ai consulté un grand nombre de professionnels ainsi que des parents », explique Marc Berteaux, responsable du Service Karting de la fédération. « Nous avons entamé un dialogue constructif en collaboration étroite avec la CNK. Il ne fallait pas laisser s’installer une situation préjudiciable aux plus jeunes de nos pilotes. Ce n’est jamais agréable de devoir faire marche arrière, mais tout le monde était d’accord pour prendre une décision rapide afin d’en limiter les conséquences néfastes. Au terme de plusieurs essais en piste, nous sommes convaincus qu’il n’aurait pas été raisonnable de commencer la saison Minime avec les Vega M1 ».

Prise avec l’assentiment de nombreux professionnels, la décision était entérinée sans tarder pour impacter le moins possible la préparation de la saison 2020. À noter que Vega s’est engagé à reprendre les pneus M1 non utilisés (sous leur emballage d’origine) pour la catégorie Minime, contre l’achat de Vega Cadetti.

Communiqué Pôle Presse FFSA