Formule 20.000: D’ouest en est et du nord au sud

image_pdfimage_print

La Formule 20.000 a célébré à Anneville le même vainqueur qu’à Ancenis : François Béliard le magnifique et son Tecno magique. Il reste maintenant à découvrir qui clôturera l’exercice 2020 sur la première marche du podium à Valence, où les karts 100 cm3 des années 1986 à 2002 vivront leur ultime course de la saison dans le cadre du Trophée de Ligue Rhône Alpes, les 24 et 25 octobre.

Anneville rime avec Formule 20.000

Contrairement aux prévisions, l’étape normande s’est majoritairement déroulée sur le sec… à l’exception de la finale. La liste des engagés comportait neuf pilotes dont cinq dans la catégorie 155 kg. François Béliard a remporté une première manche très disputée, avec 7 dixièmes d’avance sur Richard Nordet, qui avait participé à la toute première course de Formule 20.000 au Mans en 2018. Ce duo récidivait dans la deuxième manche et s’accaparait la première ligne pour la préfinale, devant le meilleur 155 kg Stéphane Cirette.

Le peloton avait déjà perdu l’excellent Benoît Petit, victime de douleurs aux côtes. Hélas, à deux tours de l’arrivée de la préfinale, Florent Richard, qui venait de dépasser Richard Nordet, voyait son moteur serrer juste devant son adversaire. L’incident entrainait deux nouveaux forfaits pour la finale, le Birel de Nordet ayant subi trop de dommages pour poursuivre l’aventure.

La pluie est arrivée à un quart d’heure du départ de la finale. Malgré quelques douleurs costales, lui aussi, François Bériard l’a emporté devant… quatre pilotes de la catégorie 155 kg rescapés. Joël Malais, l’indiscutable régional de l’étape puisque le dirigeant de l’Atelier du Karting est installé à cinq minutes du circuit, a remporté la catégorie tout en prenant la 2ème place au général devant Romane Didier, Jean Hérry et Sébastien Godefroy. Stéphane Cirette s’est retiré suite à un tête à queue.

L’ASK Rouen 76 a mis les petits plats dans les grands pour accueillir au mieux les pilotes de la Formule 20.000 et ceux de Rétrokart qui ont partagé l’affiche de l’événement. La passion règne en maître sur le circuit Lucien Lebret, le président Jean-Charles Dumont faisait d’ailleurs partie des engagés de la coupe de France Histori’Kart. Au rayon des bonnes surprises, il convient d’adresser de francs remerciements à Pascale et Jean-Jacques, les parents de Pierre Gasly, qui ont offert aux pilotes le t-shirt officiel du récent vainqueur du GP d’Italie de F1. Pascale Gasly a également participé à la remise des prix en remettant la casquette portant le logo de Pierre aux pilotes récompensés sur le podium.

Valence sera toujours Valence

Comme en 2019, le rideau va tomber sur la saison 2020 de Formule 20.000 tout près de Valence. Le site est aujourd’hui connu sous l’appellation Arena45e depuis que le multiple champion de France et vice-champion d’Europe de Karting Didier André a racheté le célèbre circuit. Satisfaits du succès de l’édition 2019, Didier André et l’ASK Valence ont accepté de recevoir à nouveau la Formule 20.000 au sein du meeting final du Trophée de Ligue Rhône-Alpes, avec les catégories modernes du karting national.

L’an passé, l’épreuve fut d’une superbe intensité offrant un spectacle dantesque agrémenté d’un suspense insoutenable ! Le lieu, qui a accueilli deux fois les championnats du Monde dans la période couverte par la Formule 20.000 (1989 et 1995) se prête à merveille au pilotage de ces machines avec freinage à l’équerre, la main droite sur la boite à air. Les premières rumeurs font état d’un plateau de grande qualité.

A Valence il est préférable d’être attentif à la question du bruit, aussi l’agence promotrice de la F20.000 imposera aux pilotes de monter un silencieux d’échappement : l’embout « ADAC », en provenance directe des années 90 (avec protection s’il dépasse du pare-chocs arrière) ou le dispositif de type cartouche IAME / Elto (style X30, KFS, OKJ…). Ces deux produits sont faciles à trouver auprès des professionnels partenaires de la Formule 20.000, ou au niveau de la boutique du circuit de Valence pour le deuxième modèle cité.

Rendez-vous à Valence pour la « Finale Nationale » de la Formule 20.000 qui n’en portera pas le nom mais qui vaudra à coup sûr le détour par le département de la Drôme, les rives de l’Isère et du Rhône ainsi que les contreforts de l’Ardèche !

Attention : en raison de la fermeture de l’agence future racing commm du 16 au 24 octobre, les engagements pour Valence (limités à la capacité de la piste soit 36 pilotes) ne seront reçus que jusqu’au jeudi 15 octobre 2020.

Légendes photos Anneville de haut en bas et de gauche à droite: Benoiît Petit (Photo future racing), François Beliard vainqueur, Romane Didier 3è au général et 2è en 155kg, Jean Hérry 3è en 155kg, Sébastien Godefroy (photos Karine Legendre), Joël Malais 2è au général et 1er en 155kg, Richard Nordet, Florent Richard, Stéphane Cirette, podium général, podium 155kg (photos future racing).